par PAT DE BOTUL le 11 avril 2016

El Khomri, toujours

Ce week-end, après l’occupation des locaux du PS et ceux du Medef, près de 50 manifestants (jeunes et cheminots) tourangeaux ont ouvert les barrières au péage de Chambray-les-Tours. La majorité des automobilistes les ont accueillis favorablement et ont salué l’action. A Rennes, les flics ont essayé de couper la manif en deux, entre les jeunes et les salariés et autres manifestants. Les flics les ont chargé violemment, et fait de nombreux blessés dont un journaliste (hospitalisé) et un élu matraqué. Toujours ce week-end, à Paris, des “jeunes” et des militants libertaires ont démonté les grilles installées sous le pont du métro aérien à Stalingrad pour empêcher les réfugiés de monter leur campements. Ils ont ensuite essayé de se rendre en manif sauvage devant le domicile de Manuel Valls, mais en ont été empêché par la police du capital. Pendant ce temps-là, les organisations d’étudiants et de lycéens étaient reçues par le premier ministre qui tente désespérément de contenir la contestation grandissante, en leur promettant des “mesures concrètes pour favoriser l’insertion des jeunes”. Paroles, paroles, paroles !..

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …