Mai 20, 2016
Par Le Monde Libertaire
339 visites


par pat de botul le 20 mai 2016

El Khomri partout

Après les routiers, les ouvriers des raffineries, les dockers, les cheminots sont entrés en grève hier, afin de peser sur les négociations du rail visant à harmoniser les règles de travail dans le secteur (fret-voyageurs, SNCF-privé) avant l’ouverture élargie à la concurrence à partir de 2020. Mais aussi de faire entendre leur voix contre le projet de loi El Khomri. Une journée d’action reconduite aujourd’hui, à l’appel des syndicats CGT et SUD, qui a fortement été suivie. Quelque 70 stations-service de Total étaient en rupture de carburants dans le quart nord-ouest de la France, en raison du blocage de raffineries et de dépôts en protestation contre le projet de loi travail, a indiqué jeudi le groupe pétrolier. La direction et les actionnaires de Total ont dû mal dormir cette nuit !..

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …




Source: