Deux immeubles d’habitation, dont la rénovation étaient à la charge de la SOLEAM depuis 2011, se sont entièrement effondrés ce lundi 5 novembre vers 9h, aux numéros 63 et 65 de la rue d’Aubagne, dans le quartier de Noailles, à Marseille.


à lire sur d’autres sites

/
Urbanisme,
Logement