Janvier 25, 2023
Par Le Poing
163 visites


Manifestation contre la réforme des retaites du 19 janvier à Montpellier. Image d’illustration. Crédit photo : Mathieu Le Coz.

Moins d’une semaine après le raz-de-marée du 19 janvier, et à quelques jours d’une nouvelle mobilisation interprofessionnelle le 31, la lutte contre la réforme des retraites se poursuit dans l’Hérault, avec de nombreuses initiatives.

Le mercredi 25 janvier, des gilets jaunes de Montpellier se donnent rendez-vous au rond-point du Près d’Arènes à partir de 16h. Un message est posté sur cette page en cas d’annulation. Toujours sur Montpellier, un comité d’action contre la réforme des retraites est prévu à 18h au préfa 3.2 de la fac de lettres Paul Valéry, à l’appel du Syndicat de Combat Universitaire de Montpellier

Le jeudi 26 janvier, les volontaires pourront aller diffuser des tracts avec l’intersyndicale locale, avec un rendez-vous dès 7h30 devant le lycée Jean Mermoz.

Des assemblées générales auront lieu dans les universités montpélliéraines. L’AG des personnels et des étudiant-es de l’université Paul Valéry aura lieu à 12h15, amphi 7, à l’appel de Solidaires Étudiants, du Poing Levé, du SNESUP-FSU et de Sud Éducation Recherche. Tandis que celle de la fac de sciences (campus Triolet), juste en face, se tiendra à partir de 12h30 à l’appel d’une intersyndicale regroupant la CFDT, l’Unsa, FO, la CGT, la FSU et l’Union Syndicale Solidaires.

Après une première AG de secteur dans l’éducation tenue à la Mosson pour préparer les suites de la mobilisation, deux autres suivront : une à 12h15 au lycée Auguste Loubatières à Agde, l’autre à 18h15 à l’école maternelle Vasco de Gama de Montpellier.

Enfin plusieurs marches aux flambeaux sont prévues en début de soirée. Rendez-vous à 18h devant le parvis du théâtre pour Béziers, à 18h30 devant la maison des syndicats pour Bédarieux, et à 18h devant la préfecture pour Montpellier.

Une autre marche aux flambeaux se tiendra le lendemain, vendredi 27 janvier, à Ganges. Rendez-vous à 18h devant la mairie. Prise de parole et vin chaud.

La grande journée de grève et de manifestations interprofessionnelles du 31 janvier s’annonce déjà massive. Rendez-vous à 10h30 à la Bourse du Travail de Béziers, à 10h30 devant la mairie de Sète, ou à 11h sur la place Zeus sur Montpellier. Des bus au départ de la gare routière de Clermont-l’Hérault à 9h30, et du parking en face de la gendarmerie de Lodève à la même heure, desserviront la manif montpélliéraine. (réservez par SMS au 06 80 03 42 42) Un bus affrêté par l’UL CGT de Ganges partira aussi pour Montpellier à 9h30 de la mairie, passera à 9h45 devant la mairie de Saint-Bauzille de Putois, et à 10h à l’arrêt du rond-point de la Tour de Saint-Martin de Londres (réservez par sms au 06 13 70 47 73).

De son côté, l’assemblée « Montpellier contre la vie chère » appelle à former un cortège dynamique et festif en se rassemblant le 31 janvier à 10h30 place du Nombre d’Or, et à la tenue d’une assemblée ouverte à tout le monde dans la foulée du défilé, au kiosque de l’Eplanade Charles de Gaulle, pour organiser la lutte contre les réformes des retraites, de l’assurance chômage et du RSA, et avancer vers le « blocage du pays »contre la vie chère et la hausse des prix de l’énergie.

Une nouvelle manifestation contre toutes les attaques antisociales du gouvernement Macron est également programmée le samedi 4 février à 14h place de la Comédie sur Montpellier.




Source: Lepoing.net