Après trois mois de lutte le mouvement des gilets jaunes reste une révolte hétérogène : les dynamiques selon les régions ne sont pas les mêmes et les formes d’investissement non plus (manifs, actions, ronds-points). Les lignes de fracture politiques qui apparaissent sont donc normales.


AL de mars est disponible !

/
politique,
MettreEnUne