Octobre 5, 2022
Par Union Communiste Libertaire (UCL)
212 visites

Poussé par l’aile droite et la plus nationaliste du champ politique russe qui le critique après plusieurs revers militaires en Ukraine, Poutine a décidé d’une mobilisation partielle de la population pour rejoindre son armée dans le Donbass. Les déserteurs s’exposent à des poursuites criminelles, et tentent de fuir le pays. D’autres vont être contraints et forcés de servir de chair à canon pour les ambitions expansionnistes de la Russie et de ses dirigeants.

Il est crucial que les pays qui le peuvent, dont les nôtres (France, Belgique, Suisse), saisissent l’occasion d’offrir l’asile politique à tous les déserteurs qui le souhaitent.

L’Allemagne en fait la promotion, la Pologne et la République Tchèque s’y opposent. Pour l’instant les russes qui fuient leur pays vont principalement vers les pays voisins, qui leur sont accessibles sans visa, mais c’est une situation précaire.

Les actes de résistance en (…)
Suite »

Tract fédéral 29 septembre 2022

« Nous vivons la fin de l’abondance », a annoncé Emmanuel Macron. C’est la vérité ! Mais quand Macron dit cela, il signifie que les travailleuses et travailleurs vont devoir se serrer la ceinture… pour sauver le système qui permet à une minorité privilégiée de surconsommer. Il faut au contraire en finir avec ce système : atteindre la sobriété collective, tout en assurant un droit de vivre égal pour toutes et tous.

+8 % sur les produits de grande consommation, c’était, en août, la hausse des prix constatée sur un an. +3,3 % de hausse moyenne des salaires en 2022, ce n’est même pas la moitié. +32,7 % de hausse des dividendes versés par les entreprises françaises à leurs actionnaires, c’est le résultat du 2e trimestre de 2022, par rapport à 2021.Pourquoi la vie coûte de plus en plus cher le dérèglement climatique entraîne une baisse des rendements agricoles, mais aussi (…)
Suite »

Depuis 1990, les femmes d’Amérique latine et des Caraïbes se réunissent chaque 28 septembre pour demander l’accès à un avortement sûr, légal et gratuit sans stigmatisation ni criminalisation. Cette journée mondiale de l’avortement a été choisie en référence à la loi brésilienne dite du «  Ventre Libre  » du 28 septembre 1871, qui libérait tous les enfants nés de parents esclaves. Reprenant le slogan «  Pour un ventre libre  », elles veulent que la fin de l’esclavage soit aussi celle de l’esclavage du ventre.

Dans les pays autorisant l’avortement, la bataille se situe aujourd’hui autour des moyens alloués (lieux pour avorter, médecins formés, prise en charge financière) mais également sur les délais à rallonger, voire à supprimer – comme cela est le cas au Canada. Une telle mesure permettrait aux femmes et aux personnes en minorité de genre d’avorter de manière gratuite dans leur pays de résidence et gommerait les inégalités d’accès entre les individu.e.s de (…)
Suite »

Suite au meurtre policier d’une jeune femme, une révolte secoue l’Iran depuis plusieurs jours. S’il est difficile d’avoir des informations fiables, cette révolte, menée par les femmes, semble en mesure de bousculer profondément le régime fasciste religieux en place depuis 1979 en Iran.

Le 16 septembre 2022, Jîna Mahsa Amini, en visite avec sa famille à Téhéran, a été embarquée et assassinée par la police des mœurs. La jeune femme avait, aux yeux des théocrates iraniens, trop de cheveux qui dépassaient de sous son voile. Trois jours après son arrestation violente en pleine rue, elle est ré-apparue battue à mort.

Ce meurtre a engendré une révolte, partie notamment du Rojhilat, région à majorité kurde du nord de l’Iran et dont la jeune femme (…)
Suite »

International

La guerre de la Russie contre l’Ukraine a rebattu les cartes au sein de l’Otan et place la Turquie en position de force pour intensifier sa guerre contre l’Administration autonome du Nord et de l’Est de la Syrie, le Rojava et le mouvement kurde.

Les peuples du nord et de l’est de la Syrie qui ont fêté le 10e anniversaire de leur révolution payent le prix des guerres impérialistes. En quatre ans, les peuples du nord et de l’est de la Syrie ont subi deux invasions turques. Ils font maintenant face à une guerre de basse intensité et se préparent depuis quelques mois à une troisième invasion, Erdogan affirmant vouloir envahir les régions de Shehba et Manbij.

En attendant un hypothétique feu vert (…)
Suite »

Le Royaume-Uni connaît un fort regain des luttes, avec entre autres d’importantes vagues de grèves comme il n’en avait pas connu depuis décennies. Rail, poste, métro, ports ou entrepôts Amazon… Quelques soient les secteurs, l’augmentation des salaires est la revendication première. Rien d’étonnant avec une inflation autour des 10 %. L’entrée en action de plus en plus massive de notre classe au Royaume-Uni mérite tout notre intérêt… et nous montre la voie !

Comme sur le reste du globe, les travailleurs et travailleuses du Royaume-Uni subissent de plein fouet l’augmentation des prix. Avec une inflation à plus de 10 % en juillet – qui pourrait atteindre 13 % en octobre selon la Banque d’Angleterre ! – et des salaires qui stagnent depuis 2008, des millions de britanniques sont jeté.es dans la misère et ne peuvent, ou ne pourrons, plus payer entre autre leur facture d’énergie.

Car à la différence de la (…)
Suite »




Source: Unioncommunistelibertaire.org