Août 11, 2021
Par Le Monde Libertaire
318 visites


On a toutes et tous, une fois au moins dans sa vie, un petit un air qui nous tourne en tête. On n’est pas bien certain des paroles qu’on fredonne. On fait légèrement dévier la mélodie. Mais le petit air revient, il continue de vous trotter en tête. On connaît la chanson ! Celle qui vous tient, qui ne vous quitte pas, depuis le matin jusqu’au soir. Ritournelle sans prétention, fille des comptines de l’enfance, aussi bien que chanson « à texte », sans préjudice pour la rengaine populaire… Chacune et chacun a enduré le syndrome de la petite chanson qui ne vous lâche pas de la journée (Parfois même la nuit ! Oh, les insomnies passées à ressasser les mêmes trois petits mots sur les mêmes trois petites notes !)

Chacune et chacun dispose par ailleurs de sa chanson, celle qui l’a marqué pour la vie. Celle dont on jurerait qu’elle a été écrite pour soi. Une dont chacun, chacune ne peut dire autre chose que : « C’est une chanson qui a changé le cours de mon existence. » Et cela peut s’étendre à plusieurs chansons, bien entendu, à un répertoire, à un ou une artiste, qui vous accompagne tout au long de la vie.

C’est à la (re)découverte d’une partie de ce répertoire que le dossier du numéro d’été vous convie. Une partie seulement ! Car il est vaste, ce répertoire, ô combien ! Les anars, à n’en pas douter, ont toujours chanté. La révolte, la colère, la peine des forçats de la terre, la contestation… Mais la joie et le rire aussi. Multipliez ça par toutes les langues du monde et vous conviendrez qu’on n’est pas prêt d’en voir le bout, de cette playlist libertaire… !

Christophe




Source: Monde-libertaire.fr