Mai 28, 2016
Par Marseille Infos Autonomes
190 visites

Samedi 28 mai à Manifesten (59 rue Thiers), 19h30, la revue Jef Klak et le collectif des Scotcheuses nous propose de vivre différemment le ouesterne.

D’un côté, on trouve le collectif Jef Klak qui, dans le cadre de son troisième numéro, a produit *Pour qui chante le coq ?*, un western sonore ancré dans les problématiques de la revue (les relations hommes-animaux) et signé par neuf personnes. De l’autre, il y a le collectif des Scotcheuses, qui tourne des films en Super 8 en s’organisant de manière horizontale, et qui s’est longuement rendu sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes pour y tourner *No Ouestern*.

Dans les deux cas, des processus de création collective lors desquels les notions de savoir, d’échange, de hiérarchie, d’autorité, de partage ont été réinterrogées, et des itinéraires de production, riches et chaotiques, qui comptent autant que la forme finale…

Écoute et visionnage des westerns, suivi d’une discussion croisée entre les deux collectifs puis d’une boom acoustique.




Source: