Novembre 29, 2020
Par Le Monde Libertaire
276 visites


Paris : Le préfet de police n’a pas pu empêcher la manifestation. Ce sont environ 80.000 manifestants qui ont battu le pavé parisien. Voir article.

Salut la manif à Amiens s’est bien passée environ 300 personnes UCL, CGT, SUD, gilets jaunes, syndicats universitaire, CNT, FA…
La manif qui n’était qu’un rassemblement au début à la maison de la culture a pu finalement défiler.
deux photos à retrouver <a href="
https://lepoingpresselibertaire.org/wp-content/uploads/2020/11/P1100466-scaled.jpg” target=”_blank”>ici et ici
Patoch groupe nomade

A Cherbourg, ça se tire la bourre…
Comme il n’y avait eu aucune manif organisée dans la Manche contre cette loi, la CNT a décidé d’être à l’initiative d’une mobilisation.
Mais les autres organisations, se sentant dépassées, ont préféré organiser une autre manif, le même jour à 1h d’intervalle.
Nous avons donc fait une superbe manif libertaire, rejoins par le MNL, l’UL SUD-Solidaires et d’autres sympathisants encartés ou non.
Photos de la manifestation ici
Alex, Groupe Manche

A Valence un peu de 1000 personnes, donc pas mal. Et une présence libertaire remarquée,
Fabrice liaison Boockchin

A Strasbourg, manifestation de 3000 personnes, avec des slogans très anti-État en tout cas à l’avant du cortège. Beaucoup de jeunes.
J’ai noté un slogan que je n’avais jamais entendu jusque-là, simplement “Liberté !“, ce qui est assez révélateur de la situation actuelle.
La manif a fini devant le commissariat central de la ville situé à quelques centaines de mètres du lieu de dissolution officiel avec gazage et encerclement par les flics.
A noter qu’une petite quinzaine de hooligans fachos ont attaqué la manif en cours de route à hauteur d’une banderole de l’action antifasciste de Strasbourg.
Le cortège, en particulier les militants antifas, a pu faire face malgré le fait que les fafs aient plus misé sur entraînement physique qu’intellectuel et aient manifestement une grande appétence pour l’idée de se foutre sur la gueule.
Un bout du face à face et de leur fuite.
Les fafs se sont enfuis dans une rue adjacente vers un cordon de flics qui a lancé des lacrymos au même moment., comme s’ils voulaient couvrir leur fuite ou mal informés ont cru à une charge des manifestants. Pas d’arrestation à ma connaissance.
A priori pas de gravité des quelques coups reçus de notre côté, les fafs ont dû en recevoir un peu plus au cours de leur fuite.
Laurent (Strasbourg)

Rennes : 5000 personnes motivées, beaucoup de jeunes, beaucoup de femme, flics relativement discrets pendant la manif (je n’ai pas assisté à l’après-manif, qui semble avoir été plus chaud).
François (gr. la Sociale, Rennes)

Saint-Quentin dans l’Aisne : environ 500 personnes. Les Kropots y étaient avec drapeaux et ML voir vidéo
Devant la sous -préfecture, discours énervés… FO qui cite Louise Michel, la CGT, les Gilets jaunes. Police on ne peut plus discrète …et du soleil
Dominique (Gr Kropotkine 02)

Aubenas : Rassemblement de 4 à 500 personnes. Beaucoup de jeunes. Nombreuses prises de paroles. Rassemblement organisé par la CGT, la CNT et la Libre Pensée.
Bernard, Groupe d’Aubenas




Source: Monde-libertaire.fr