DĂ©cembre 24, 2014
Par Tribune Syndicaliste Libertaire
56 visites


Jeudi 18 décembre, à l’occasion du comité d’entreprise, c’est plus d’une centaine de cheminotEs qui sont venuEs protester contre le projet de restructuration des ateliers d’Oullins, prévoyant la suppression de 92 postes, avec en ligne de mire la fermeture du site d’ici 5 ans, et la suppression d’environ 400 postes !
A l’appel d’une intersyndicale CGT, UFCM-CGT, SUD Rail, UNSA, CFDT, les cheminots sont venus montrer leur détermination à ne pas laisser faire ce plan social programmé.
La direction régionale de la SNCF a mobilisé tout un bataillon de CRS pour acceuillir les cheminots en lutte. Une démonstration s’il était nécessaire que l’Etat se fait le bras armé des patrons lors des conflits sociaux.
Comme toutes les luttes contre les licenciements, c’est la solidarité de l’ensemble des travailleuses et travailleurs, avec ou sans emploi, qui doit se développer.
Nous saluons la détermination des cheminotEs en lutte !




Source: