Avril 21, 2016
Par Indymedia Lille
394 visites


Sexisme dans les milieux alternatifs

Le milieu antifasciste et les contre-cultures qui y sont reliées véhiculent des idées progressistes et entretiennent des liens avec différents mouvements qui prônent l’égalité entre tous et toutes en plus d’être vus comme des espaces plus inclusifs et où les rapports de dominations sont moins présents. Or, dans la réalité, on se rend malheureusement compte que même dans ces milieux ces rapports de domination persistent. Ce qui nous pousse à nous demander si nos milieux de vie sont vraiment émancipateurs ou si au final, ils ne reproduisent pas les oppressions vécues dans nos sociétés. En effet, des attitudes, propos et comportements sexistes et homophobes continuent de se faufiler dans nos communautés. Le sexisme et les comportements patriarcaux ou machos sont également bien présents. En effet, bien que la présence des femmes dans le milieu soit de plus en plus marquée, les rôles qui leur sont attribués, la façon dont elles sont perçues ou les propos à leur égard ne divergent pas tant de ceux qu’on retrouve de façon générale dans notre société patriarcale. Quel constat peut-on faire de l’état des relations hommes-femmes et de la situation des femmes dans nos milieux militants ? Comment identifier les comportements et attitudes sexistes ? Mais surtout, comment les combattre et bâtir des communautés véritablement égalitaires ?

Cet atelier participatif se divisera en trois parties : Premièrement, nous ferons un bref portrait de la situation des femmes dans le milieu antifa et dans les contres-cultures qui y reliées. Ensuite, nous vous partagerons notre analyse de cette situation et finalement, nous aborderons des pistes de solutions. Cet atelier s’adressant à un public mixte sera donné par le Montréal Sisterhood, collectif féministe radicale, non-mixte, visant à combattre le patriarcat et ses effets dans les contre-cultures et le milieu antifa (surtout punk, skin, hardcore, hip-hop et reggae), à Montréal.

Suivi d’un concert avec Les Trois Huit, Makach et Action Sedition.





Source: