Mai 29, 2022
Par Attaque
214 visites

Abolition Media / vendredi 27 mai 2022

Cette nuit, nous nous sommes faufilé.e.s sur le chantier de construction d’un complexe de maisons de luxe, à Durham (en Caroline du Nord). Nous avons utilisé une scie pour percer des trous dans la plomberie qui venait d’être posée et nous avons versé du béton dans le réservoir d’une tractopelle.

Nous écrivons ceci pour encourager celles/ceux d’entre vous qui vivent dans des endroits où la gentrification semble un monstre inarrêtable, à reproduire des méfaits, tard la nuit, allant dans le sens de sa disparition. Agissez pour interrompre le flux du développement, qui coule trop facilement en détruisant le potentiel de ce que nous pouvons créer d’autre. Chaque vague compte.




Source: Attaque.noblogs.org