Février 4, 2021
Par Attaque
368 visites


L’Arbresle (Rhône) : L’armoire SFR incendié

Le Progrès / mercredi 3 février 2021

L’origine criminelle de l’incendie de cette armoire dans la nuit du 1er au mardi 2 février ne fait aucun doute pour l’opérateur. Vers midi ce mardi, SFR est alerté de la défaillance de l’armoire de rue, située chemin des Mollières, à L’Arbresle. Ce point de mutualisation – utilisé par différents opérateurs — permet de distribuer le réseau fibre chez les clients. « C’est une armoire passive, il n’y a pas de court-circuit possible », souligne Cyrille-Frantz Honegger, délégué régional d’Altice-France SFR.

Selon le post partagé sur la page Facebook de la mairie de L’Arbresle, plusieurs secteurs sont concernés : les allées des Acacias, des Châtaigniers, des Chênes, des Érables, des Marronniers, des Platanes, l’avenue de la Paix, le chemin du Ravatel, la montée de Saint-Germain, la place des Tilleuls, la rue des Sœurs-de-l’Hôpital, ainsi que la rue Louis-Foucré sont touchées. Des résidents de Saint-Germain-Nuelles sont eux aussi impactés (chemin de l’hôpital, impasse Gillet, rue du Ravatel, rue Louis-Giraud). Selon SFR, « ce sont 230 foyers qui sont raccordés à cette armoire ».

Depuis mardi 2 février 15 heures, « une équipe est sur place pour les réparations. Nous attendons une reprise progressive du réseau ce jeudi matin », conclut Cyrille-Frantz Honegger. Dans le pays de L’Arbresle, des problèmes de déploiement de la fibre avaient déjà été rencontrés. L’opérateur prévoit de déposer plainte auprès de la brigade de gendarmerie de L’Arbresle.

*****

Étampes (Essonne) : Tous les fils coupés

Le Républicain de l’Essonne / mercredi 3 février 2021

De nombreux Etampois ont eu une bien mauvaise surprise samedi 30 janvier. En effet, un individu, pour des raisons inconnues, a ouvert une armoire de rue du réseau de fibre optique présent dans la ville et a coupé tous les fils se trouvant à l’intérieur.

Plusieurs dizaines d’abonnés reliés directement à cette armoire située boulevard Saint-Michel, se sont donc retrouvés sans Internet, ni télévision, ni téléphone. Dans une période hivernale et de couvre-feu, pas vraiment une bonne nouvelle pour les habitants.

Le rétablissement des services à tous les abonnés a été annoncé à ce mercredi 3 février. En début d’après-midi, les services n’avaient pas encore été tous rétablis confirme la mairie d’Etampes.




Source: Attaque.noblogs.org