Juin 30, 2021
Par Attaque
279 visites


Le Parisien / mercredi 30 juin 2021

« Un drone militaire qui vole en toute autonomie, c’est dangereux, mais un appareil capable de photographier une éolienne sans avoir à lui donner des ordres pour chaque tâche, c’est l’avenir du drone », prédit Henri Seydoux, patron du fabricant français Parrot. C’est en tout cas l’ambition de l’ANAFI Ai, un drone doté d’un minimum d’intelligence artificielle et de caméras stéréos à l’avant pour détecter les obstacles sur son plan de vol et les éviter automatiquement.

Dernier né de la gamme de drones pliables ANAFI, le quadricoptère s’affranchit des limites physiques du signal wi-fi grâce à une connexion au réseau mobile 4G qui laisse envisager des missions à plus longue distance. Il faudra toutefois prendre en compte son autonomie limitée de 32 minutes.

Équipé d’un capteur photo de 48 Mégapixels et d’une caméra 4K 60fps/HDR10 qui pivote, le drone s’adresse clairement aux professionnels « pour capturer des images aériennes très détaillées et des séquences vidéo fluides et stables même en cas de vents » selon Parrot. Il est annoncé comme résistant à la pluie et ses transmissions de données sont chiffrées.

Associé à des logiciels de modélisation 3D, il sera par exemple capable « d’inspecter des antennes 5G ou des lignes à haute tension mais aussi d’assurer des missions de surveillance pour les pompiers et les policiers » imagine Henri Seydoux.

L’engin de 900 g se pilote sans licence avec une télécommande et un retour vidéo sur un smartphone ou une petite tablette. Fabriqué en Chine, contrairement au modèle vendu aux armées, l’ANAFI Ai sera disponible à la vente au second semestre à un tarif encore inconnu.

Si vous passez par là…
PARROT Drones
174, quai de Jemmapes
75010 PARIS

Président : Henri SEYDOUX

Administrateurs :
Stéphane MARIE
Jean-Marie PAINVIN
Paul-François FOURNIER
Agnès BUREAU-MIRAT
Nathalie RASTOIN
Geoffroy ROUX DE BEZIEUX
Isabelle SEJOURNE
Marie EKELAND

Et il y a aussi deux filiales :
CHOUETTE
10, rue Vicq d’Azir
75010 PARIS
(secteur d’activité : programmation, conseil et autres activités informatiques)

Président : Charles NESPOULOUS
Directeur général : Cyril DE BURETEL DE CHASSEY

ICONEM
6, rue Jules Chaplain
75006 PARIS
(secteur d’activité : activités spécialisées, scientifiques et techniques)

Président : Yves UBELMANN Yves
Directeur général :Etienne TELLIER




Source: Attaque.noblogs.org