Août 9, 2018
Par Alternative Libertaire (AL)
20 visites


Aujourd’hui est jour de défaite pour les femmes argentines et toutes les femmes du monde. Le Sénat local a voté contre la loi autorisant l’avortement. Le poids des réactionnaires de tous poils et de l’église catholique a écrasé le droit à la justice et à la liberté. De quel droit les hommes ont-ils un avis sur qui concerne le ventre des femmes ? De quel droit les religions enferment-elles les femmes dans la violence des avortements clandestins ?


Communiqués de 2018

/
,
,




Source: