Août 28, 2021
Par Le Monde Libertaire
290 visites


RentrĂ©e, mot magique, maudit. Synonyme de retour Ă la vie sĂ©rieuse, travailleuse, « obĂ©isseuse ». Ton petit chef t’attend prĂȘt Ă  te faire payer la fin de ses propres vacances. Ton chef, tu le retrouves au bureau, Ă  l’usine, au bahut. Tu es soignant.e, tu es pompier, tu bosses en contact avec le public
 t’es vaccinĂ©.e ? T’as ton pass ?

Mais regarde autour de toi : Le flic qui va te contrĂŽler dans un restau, pour lui pas besoin de pass
 Il ira te dĂ©busquer dans l’obscuritĂ© d’une salle de cinĂ© mais pas dans un hangar Ă  priĂšres. Pas d’obligation de pass dans les lieux cultuels.15 aoĂ»t, grande « Cave party » Ă  Lourdes, 9 000 pĂšlerin.es sans pass Ă  montrer. Religions.

Tu veux aller dans un petit restau, un « routier » ? Tu es lambda, t’es vaccinĂ©.e ? T’as ton pass ? Tu es routier, tu fais marcher l’économie Ă  grands coups de CO2, pas besoin de pass. Capitalisme.

Dispensés également de pass
 les bureaux de vote. Démocratie.

Religions, Capitalisme, État


Alors oui, faut se battre contre ce pass sanitaire mais pas au milieu de tous ces virus rances que sont l’antisĂ©mitisme, le nationalisme, le nĂ©ofascisme, l’obscurantisme surfeurs sur la vague de la contestation.

Et surtout, pas libertariens
 libertaires comme ce journal. Le Monde libertaire, on t’en parle dans le dossier. Et tu verras que sur ses vieilles feuilles on trouve des articles qui rĂ©sonnent avec l’actualitĂ©. Qui rĂ©sonnent et qui raisonnent.

Un dernier mot : le gus qui, dans le dernier numĂ©ro du Monde libertaire, a datĂ© la Commune de Paris en 1971 a eu un gage : c’est lui qui a Ă©crit cet Ă©dito.

Alors bonne lecture.




Source: Monde-libertaire.fr