Dites à l’Argentine et à l’Uruguay: Il n’y a rien d’amical dans l’apartheid israélienDites à l’Argentine et à l’Uruguay: Il n’y a rien d’amical dans l’apartheid israélien

2 novembre 2019

Exhortez les équipes nationales de football d’Argentine et d’Uruguay à être aux côtés des footballeurs palestiniens et à annuler le match « amical » en Israël de l’apartheid.

Les équipes nationales de football d’Argentine et d’Uruguay prévoient un match « amical » en Israël de l’apartheid le 18 novembre.

L’an dernier, des lettres de Palestine, un énorme déferlement sur les réseaux sociaux et d’actions de terrain à Buenos Aires et à Barcelone ont convaincu l’Argentine d’annuler un match amical prévu à Jérusalem.

Israël utilise le prestige d’équipes de championnat comme l’Argentine et l’Uruguay et les joueurs vedettes Lionel Messi et Luis Suárez pour blanchir son régime d’oppression, d’apartheid et d’occupation, par le sport.

Nous l’avons déjà empêché. Nous pouvons l’empêcher de nouveau.

Dites à l’Argentine et à l’Uruguay : Il n’y a rien d’amical dans l’apartheid israélien.

Le club de football Khadamat Rafah de Gaza a écrit aux deux équipes en les exhortant à « ne pas permettre que ce jeu magnifique ne soit utilisé pour couvrir de graves violations des droits humains ».

Khadamat Rafah a vaincu d’énormes obstacles causés par les 12 ans du siège brutal d’Israël et les agressions militaires répétées, pour gagner le championnat de la Ligue de Gaza. Pour autant, les graves restrictions, qui dénient honteusement aux Palestiniens le droit à la liberté de mouvement, ont empêché l’équipe de participer à la coupe de Palestine. C’est de la cruauté à dessein.

Dites à Lionel Messi et à Luis Suárez : les footballeurs palestiniens ont besoin de votre soutien.

Des groupes se mobilisent sur le terrain, en Argentine et en Uruguay, pour convaincre les équipes de se tenir aux côtés des footballeurs palestiniens dans leur lutte pour le droit de vivre et de jouer.

Rejoignez les sur les réseaux sociaux ! Regardez les modèles de tweets et de posts ci-dessous pour envoyer un message fort  à l’Argentine et à l’Uruguay disant que des fans dans le monde entier ne seront pas à leurs côtés s’ils font équipe avec le régime israélien d’oppression.

Modèles de tweets sur les réseaux sociaux et de posts avec l’image en haut de la page :

Israël a détenu, mutilé, tué des footballeurs palestiniens et a bombardé des stades palestiniens.

@Argentine & @Uruguay, il n’y a rien « d’amical » dans les attaques israéliennes contre les sports palestiniens.

Soyez aux côtés des athlètes palestiniens. Annulez le match à Tel Aviv de l’apartheid.

#rioplatensesnovayan

Israël a interdit à une équipe gagnante de Gaza de se déplacer, obligeant à annuler la coupe de football de Palestine 2019

Il n’y a rien « d’amical » dans les attaques israéliennes contre le sport palestinien

@Argentine & @Uruguay, soyez aux côtés des équipes palestiniennes. Annulez le match à Tel Aviv de l’apartheid

#rioplatensesnovayan

Traduction SF pour BDS France

Source: BDS Movement

Previous post

Journée mondiale pour un monde sans mur : de la Palestine au Mexique tous les murs doivent tomber

Next post

This is the most recent story.


Article publié le 06 Nov 2019 sur Bdsfrance.org