Août 23, 2021
Par Acrata (Belgique)
183 visites


Jeudi 16 septembre 2021 –
19h

Des compagnon.ne.s participant à Kalimero, caisse de solidarité avec les prisonnier.e.s de la guerre sociale, viendront nous parler du compagnon Boris qui est incarcéré depuis septembre 2020, accusé pour des attaques contre la technologie du 5 G et pas que.

En juin 2021 Boris écrit depuis la prison : « Ce n’est pas uniquement contre la technologie 5G que j’ai agi. C’est l’ensemble des ondes (2g, 3g, 4g) contre lesquelles je lutte. Le techno-totalitarisme impose ses plans macabres à toute vitesse, renforçant et améliorant ses infrastructures déjà existantes. Bien sûr la 5G va nécessiter l’installation d’une multitude de mini antennes partout pour accélérer les flux de données d’informations et ainsi permettre par exemple de connecter chaque objet du quotidien. Ôter toute autonomie aux individus, les rendre esclaves des machines tout en les espionnant à des fins commerciales ou autres (auto-isolement, exploitation à domicile avec le télétravail, abandon de contact tactile entre nous, omniprésence des écrans petits et grands dans nos vies), c’est l’avenir proche qui se dessine, la dystopie en marche. »

Au moment d’écrire ces lignes, Boris se trouve en coma après que la cellule où il dormait ait pris feu le 7 août. Les compagnons de Kalimero reviendront sur la situation de Boris, ainsi que sur les luttes qu’il porte.




Source: Acratabxl.wordpress.com