Décembre 14, 2020
Par Paris Luttes
353 visites


La manifestation de samedi dernier a connu une répression massive. L’État a décidé d’écraser la contestation, noyant le cortège sous les charges de la CSI et des BRAV, déployant une quantité de flics démesurée pour détruire la confiance que nous avions dans notre capacité à tenir la rue ces dernières semaines. Cette répression a été facilitée par la dissociation d’une grande partie des organisations et syndicats.

Sur plus de 140 interpellations, en préventive ou pendant la manif, il y a des dizaines de personnes en garde-à-vue, et il y aura sûrement des comparutions immédiates lundi et mardi à partir de 13h au Tribunal de Grande Instance Porte de Clichy, et des procès dans les mois à venir. Compte tenu du contexte médiatique et politique particulièrement offensif contre celleux qui sont considéré.es par les flics et les juges comme « radicaux » ou « d’ultragauche », il paraît important de ne pas rester isolé.es face à la répression. Nous pouvons nous organiser collectivement pour créer des moments de rencontre entre les personnes concernées par la répression du 12 décembre et leurs proches et pour échanger nos expériences et conseils pour y faire face. Nous nous sommes fait arrêter ensemble, nous pouvons nous en sortir ensemble !

Nous proposons donc un moment de discussion au Marbré, mercredi 16 décembre à 17h30, au 39 rue des Deux Communes à Montreuil, ligne 9 métro Robespierre.




Source: Paris-luttes.info