Mars 16, 2022
Par Le Pressoir
321 visites

On a tendance à se concentrer sur le discours identitaire et raciste des politiciens d’extrême droite tels qu’Eric Zemmour et Marine Le Pen. Ceux-ci ont comme programme une politique inégalitaire qui entend mettre en place persécutions, discriminations voire déportations des minorités et des militant d’opposition.

Mais il ne faut pas oublier que leur programme d’inégalité raciste a aussi pour objectif d’accentuer les inégalités économiques, le tout en faveur du grand capital. Le programme d’Eric Zemmour est éloquent à cet égard – son « refus de la lutte des classes » dissimule un programme extrêmement favorable aux plus riches. Marine Le Pen, pour sa part se cache derrière un vernis social, mais sa politique est aussi résolument pro-patron, bien loin des ouvriers qu’elle prétend protéger de la mondialisation.

En réalité, le programme des candidats fascistes n’est pas très loin de celui de la start-up nation vantée par le libéral autoritaire Macron. Cette discussion entend démonter l’imposture du discours social des candidats fascistes.

Le Barricade

5 rue Bonnie

17 mars-20h




Source: Lepressoir-info.org