Mars 11, 2018
Par Marseille Infos Autonomes
288 visites


Il ne fait pas bon être antifasciste et/ou anarchiste dans les ex-pays du Bloc soviétique. Et spécialement en Russie, où la chape de plomb s’est encore renforcée à l’approche des élections présidentielles et du Mondial de foot : chasse aux opposants, torture, longues peines de prison et dossiers montés de toutes pièces.

Pour en témoigner (à l’initiative de l’Action antifasciste Marseille et d’Al Manba), des camarades russes, ukrainiens et biélorusses engagés dans les réseaux persécutés. Solidarité !

Le 15 mars à 19h à Manifesten.




Source: