Novembre 14, 2020
Par Archives Autonomie
349 views


Allocution prononcée à Radio-Madrid par FEDERICA MONTSENY, Ministre de l’Hygiène 

Notre camarade a prononcé à la radio, hier soir, l’allocution suivante, adressée au peuple de Madrid.

Elle dit, d’abord, parler au nom de la C.N.T. qu’elle représente dans le gouvernement antifasciste, lequel comprend et unit toutes les forces ouvrières et politiques en lutte contre les militaires factieux, et aussi au nom de ce gouvernement dont la préoccupation essentielle est Madrid, et qui travaille infatigablement en mettant tout à contribution pour rejeter l’ennemi loin de la capitale.

Songez, dit-elle, que vous n’êtes pas seuls ; que pour cette ville, tant convoitée par l’ennemi, va s’exercer toute la solidarité de l’Espagne.

Votre martyre, contemplé avec rage et courage par toutes les autres régions, a mobilisé toutes les consciences. Mais dans cette guerre, de platoniques protestations d’attachement ne suffisent pas. C’est pourquoi on procède à une rapide mobilisation armée.

Il s’agit d’une lutte violente et formidable. Soyez dignes de la foi et de la confiance placées en vous. Soyez tous des hommes et des femmes responsables, auxquels on peut dire en toute sûreté : “Attendez, attendez quelques jours, peut-être quelques heures, et résistez, résistez là où vous êtes, sans reculer d’un pas. De votre résistance d’un moment, très court, dépend le succès final.”

Peuple brave et héroïque, toi qui as le sentiment de revivre les journées des 19 et 20 juillet, tu t’es montré un peuple digne, indiquant la voie que suivent les hommes de conscience libre, tu as su manifester ton indignation des bombardements, dont à Madrid furent victimes des femmes sans défense et des enfants innocents.

Le prolétariat universel vous tend une main fraternelle, en vous offrant un foyer pour vos fils et en demandant à entrer dans la lutte à vos côtés.

Vous n’avez pas besoin, je le sais, de mots d’encouragement. L’héroïsme, cette fleur rare, ce sentiment vital, cette attitude spirituelle qui porte au sacrifice pour de grands idéaux, est en vous. Je veux encore vous dire, et vous le redire mille fois, que vous avez su être dignes de la victoire et que cette victoire vous est acquise. On vainc quand un peuple se met à prendre dans ses mains ses propres destinées.

Hommes et femmes de Madrid, soyez tous unis et fermes à votre poste, et vous serez invincibles. Rien ne se crée sans douleur. Faisons une révolution dans laquelle coexistent harmonieusement toutes aspirations, aboutissant toutes à une même fin : construire une vie heureuse. Voilà ce que nous devons réaliser coûte que coûte.

Camarades, hommes et femmes, antifascistes de Madrid, d’Espagne, formez dès maintenant un bloc complet. Tous unis, nous ne ferons qu’un cœur, qu’un bras, qu’une tête, qu’un corps suprême pour vaincre l’ennemi, pour épargner à l’Espagne de sombres jours, pour pousser la révolution en avant, jusqu’au triomphe final, qui doit apaiser toutes les douleurs et abolir toutes les injustices, toutes les misères et tous les privilèges.

Camarades et amis, antifascistes de toutes les tendances, nous vaincrons parce que nous avons su créer les instruments du triomphe : d’abord, le gouvernement antifasciste au sein duquel nous partageons tous les dangers et responsabilités de la lutte ; ensuite, le Conseil supérieur de la Guerre, constitué par les représentants de tous les secteurs antifascistes. Nous tendons à unifier les milices et à réaliser un commandement responsable, ainsi qu’une armée populaire, une armée de miliciens, imbue d’idéal, armée, possédant l’efficacité de la tactique guerrière et l’héroïsme révolutionnaire.

Nous saurons être dignes de tous ceux qui tombèrent avant nous, qui tombent et tomberont encore pour nous affranchir et nous donner tout ce à quoi nous, les prolétaires, nous avons tous droit.

Camarades, amis, socialistes, communistes, anarchistes, républicains, tous debout pour vaincre, même au prix de notre vie, tous debout pour le triomphe final, parce que de ce triomphe dépend l’avenir du monde.




Source: Archivesautonomies.org