Mai 24, 2022
Par Dijoncter
211 visites

A l’initiative de l’intersyndicale CGT et FO, les salariés de l’UDAF de la Côte d’Or ont décidé d’un mouvement de grève le mardi 17 mai pour dénoncer l’absence de dialogue social dans l’entreprise.

Salariés-es en colere a l’UDAF de la Côte d’Or

A l’initiative de l’intersyndicale CGT et CGTFO, les salariés de l’UDAF [1] de la Côte d’Or ont décidé un mouvement de grève pour dénoncer l’absence de dialogue social dans l’entreprise. Ils veulent négocier avec l’employeur pour améliorer leurs conditions salariales et leurs conditions de travail ce qui, in fine, contribuerait à l’amélioration des prises en charge des usagers. Les salariés—es de l’UDAF de la Côte d’Or sont en colère parce que les différentes propositions d’amélioration des conditions de travail, portées par les organisations syndicales dans le cadre des Négociations Annuelles Obligatoires, ont quasiment toutes été rejetées. Une pétition pour demander une réelle négociation a réuni la signature de la quasi-totalité des salariés non cadres mais est restée sans effet à ce jour. Les salariés de l’UDAF de la Côte d’Or ne se sentent pas considérés par leur employeur. C’est pourquoi, en assemblée générale du personnel, ils ont décidé d’un premier débrayage le 17 mai, jour de la réunion du Conseil d’Administration. Par ce mouvement, ils entendent rappeler leur employeur à ses responsabilités. A défaut, déterminés à se faire entendre, les salariés sauront prendre les leurs !

Dijon le 11 mai 2022




Source: Dijoncter.info