Janvier 12, 2022
Par Attaque
235 visites


La Provence / mercredi 12 janvier 2022

La Ville s’en est rendue compte lundi matin quand un ouvrier du chantier a donné l’alerte après inspection du plan d’eau des Ferréols actuellement en rénovation. 400 trous ont été percés dans le liner au fond du bassin durant le week-end vraisemblablement avec des pics de pioche ou autre outil de jardin. « Les impacts sont espacés de la même façon », indique l’adjoint aux travaux.

Le liner venait d’être posé fin 2021 à l’occasion de la deuxième tranche des travaux de modernisation du site qui sont toujours en cours. Devaient s’ensuivre une couche de feutrine, le remblai avec la terre puis une couche de béton. « C’était un chantier qui avançait bien et maintenant tout est à l’arrêt. Nous sommes en train de voir avec l’entreprise si c’est réparable. »

Les travaux de modernisation du plan d’eau sont évalués à 2,3 millions d’euros, rien que le coût du liner représentait 160 000 euros. « Si on avait rempli le bassin sans s’apercevoir de ce vandalisme nous nous serions retrouvés à devoir sans cesse rajouter de l’eau au bassin pour assurer les baignades. C’est vraiment lamentable de saccager ainsi un ouvrage mis à disposition des habitants. »

La Ville a porté plainte et afin de se prémunir de nouvelles dégradations a mis en place un dispositif de surveillance. Les lieux étaient cadenassés mais le système de vidéosurveillance qui couvre la ville étant en attente de la fin de ce chantier pour s’étendre au plan d’eau.




Source: Attaque.noblogs.org