Décembre 4, 2021
Par Rebellyon
168 visites


La communauté éducative est donc profondément indignée par la menace qui plane sur nos élèves. Ils vivent en France et étudient en France : ils doivent rester en France. Leur place est dans nos classes, pas dans un centre de rétention ou à l’étranger. Enxhi et Dorian font aujourd’hui partie de notre lycée. Nous refusons de les voir partir et compromettre leur avenir. Car que deviendront-ils ? Qui peut souhaiter cela pour ses propres enfants ? Qui peut le souhaiter pour ceux des autres ?

Derrière les décisions administratives, il y a des vies. Celles de nos élèves dont l’avenir est en France, mais aussi celle de leur père qui est gravement malade et doit recevoir trois dialyses par semaine.

Plusieurs actions ont d’ores et déjà été organisées pour soutenir la demande de recours gracieux auprès du Préfet : courrier de la députée de Vaulx-en-Velin, courrier de la Maire de Vaulx-en-Velin, courrier des organisations syndicales, lettres de recommandation des personnels du lycée Doisneau, courrier à la direction académique des personnels du lycée Doisneau, motion votée en conseil d’administration, pétition signée par plus de 6 000 signataires.

Pour poursuivre et intensifier cette campagne de soutien, les personnels du lycée Doisneau organisent un

Rassemblement le mardi 7 décembre à 17h devant le lycée Doisneau sous forme de goûter solidaire.

Nous y invitons les organisations syndicales, les parents d’élèves du lycée Doisneau et les associations de parents d’élèves, et l’ensemble des citoyens souhaitant dénoncer le sort réservé à nos deux élèves et leur famille. Rejoignez-nous le mardi 7 décembre.

Ils vivent ici, ils étudient ici, ils doivent rester ici !




Source: Rebellyon.info