Septembre 2, 2022
Par Indymedia Lille
251 visites

A propos de la situation carcérale de notre compagnonne Mónica Caballero. Prisonnier-e-s anarchistes et subversifs/ves

Depuis son arrestation en juin 2020, MĂłnica se trouve dans le module de connotaciĂłn pĂșblica de la prison pour femmes de San Miguel. ce module se caractĂ©rise par le contrĂŽle direct exercĂ© par les matonnes sur les prisonniĂšres, les mesures de sĂ©curitĂ© Ă©tant plus nombreuses et plus complĂštes que dans le reste de la taule.

En outre, le temps dĂ©risoire de promenade de MĂłnica – 1 heure par jour – rend l’enfermement encore plus Ă©crasant puisqu’elle doit ĂȘtre confinĂ©e dans des espaces fermĂ©s pratiquement toute la journĂ©e.

Cependant, un autre facteur particulier rend la vie de notre compagnonne Ă  l’intĂ©rieur de la prison extrĂȘmement difficile : se voir obligĂ©e de partager des espaces avec des femmes qui ont agressĂ©, violĂ© et/ou assassinĂ© leur enfants. MĂłnica se retrouve en contact avec ces personnes Ă  tout moment et Ă  toute heure, et cette situation devient insoutenable pour notre compagnonne. Il est important de mentionner que MĂłnica ne se base pas sur les instructions et accusations du Parquet mais que ce sont ces femmes elles-mĂȘmes qui assument ouvertement leurs comportements ignobles, normalisant les agressions et les viols contre leurs enfants.

Dans ce sens, nous disons clairement qu’il s’agit lĂ  d’une stratĂ©gie du Pouvoir visant Ă  faire plier des compagnon-ne-s qui ont consacrĂ© leurs vies Ă  faire la guerre Ă  l’autoritĂ©, comme l’a Ă©videmment fait MĂłnica. Le Pouvoir sait que notre Ă©thique rĂ©volutionnaire se heurte frontalement Ă  ces misĂ©rables agissements et Ă  celles et ceux qui les perpĂštrent, c’est pourquoi il exerce de maniĂšre dĂ©libĂ©rĂ©e ce type de provocations qui reprĂ©sentent manifestement une punition supplĂ©mentaire.

Nous n’accepterons pas de partager des espaces communs avec des violeurs/euses, et nous exigeons par consĂ©quent le changement immĂ©diat de module de notre compagnonne MĂłnica Caballero.

Par ailleurs, le changement de module impliquerait aussi que notre compagnonne ne se voit plus appliquer un rĂ©gime exceptionnel de contrĂŽle et de surveillance, ce qui amĂ©liorerait sans doute sa situation Ă  l’intĂ©rieur de la prison.

FIN DES MESURES EXCEPTIONNELLES DE CONTRÔLE ET DE PUNITION CONTRE MÓNICA CABALLERO !

JUSQU’À DÉTRUIRE LE DERNIER BASTION DE LA SOCIÉTÉ CARCÉRALE !

LIBÉRATION IMMÉDIATE DES PRISONNIER-E-S ANARCHISTES, SUBVERSIFS/VES ET MAPUCHE !

- Francisco Solar.

Module 2. Prison La Gonzalina – Rancagua.

- MĂłnica Caballero.

Module de connotaciĂłn pĂșblica. CPF San Miguel.

- Marcelo Villarroel.

- Juan Aliste.

- JoaquĂ­n GarcĂ­a.

Module 1. Prison La Gonzalina – Rancagua.

Fin août 2022.

https://publicacionrefractario.wordpress.com/2022/08/28/sobre-la-actual-situacion-intracarcelaria-de-nuestra-companera-monica-caballero-prisionerxs-anarquistas-y-subversivxs/

Un salut complice. Quelques mots de Francisco Solar pour la semaine de solidarité avec les prisonnier-e-s anarchistes

La solidaritĂ© rĂ©volutionnaire, anarchiste, est une relation rĂ©ciproque qui requiert nĂ©cessairement un positionnement clair et dĂ©cidĂ© de guerre, tant de la part des prisonnier-e-s que de celle des entourages proches Ă  l’extĂ©rieur des murs. En partant de cette base, cette semaine de solidaritĂ© avec les prisonnier-e-s anarchistes vient fortifier cette relation reposant sur le combat qui n’est rien d’autre que la complicitĂ© existante qui attaque toute expression de l’autoritĂ©.

Rompre avec l’assistentialisme et le victimisme, c’est arrĂȘter de voir le/la prisonnier-e comme un sujet inquestionnable du seul fait de sa situation d’enfermement temporaire. C’est donc aussi rompre avec des pratiques qui tendent Ă  la hiĂ©rarchisation et dĂ©rivent en autoritarismes. Il est indispensable d’avoir cela Ă  l’esprit Ă  tout moment pour fortifier la lutte anticarcĂ©rale anarchiste.

Un salut complice Ă  tous les groupes et individualitĂ©s qui font leur la guerre contre l’autoritĂ© qui est insĂ©parable de la lutte anarchiste contre les taules. Leurs actions et attaques sont une respiration importante dans l’ennuyeuse vie en prison.

Un salut complice aussi Ă  tou-te-s les prisonnier-e-s anarchistes enfermĂ©-e-s dans le monde. Une accolade spĂ©ciale au compagnon Alfredo CĂłspito qui se trouve dans une situation exceptionnelle d’enfermement que le pouvoir prĂ©tend exercer Ă  perpĂ©tuitĂ©.

Fin des sentences de la justice militaire contre Marcelo Villarroel !

Que les prisons volent en Ă©clats !

Francisco Solar

Prison La Gonzalina – Rancagua.

Fin août 2022.-

https://publicacionrefractario.wordpress.com/2022/08/29/un-saludo-complice-palabras-de-francisco-solar-para-la-semana-de-solidaridad-con-lxs-prisionerxs-anarquistas/#more-17697





Source: Lille.indymedia.org