Septembre 24, 2022
Par Marseille Infos Autonomes
177 visites

Rencontre avec Camille Bruneau et Christine Vanden Daelen autour de leur livre “Nos vies valent plus que leurs crĂ©dits”, paru aux Ă©ditions du Passager Clandestin.

Dettes et fĂ©minismes constituent deux des plus grands dĂ©fis croisĂ©s de notre temps. Partout dans le monde, les femmes subissent les dĂ©cisions sexistes et colonialistes d’États et d’institutions se prĂ©occupant plus du remboursement des dettes que du sort des humain·es et de la planĂšte. AustĂ©ritĂ© et incitation Ă  l’endettement privĂ© touchent plus fortement les femmes, sabrent les droits sociaux, paupĂ©risent et accentuent les inĂ©galitĂ©s aux dĂ©pens des conquĂȘtes fĂ©ministes. Les autrices explorent les luttes actuelles qui souhaitent « remettre la vie au centre Â» et s’en inspirent pour dĂ©ployer un argumentaire implacable pour un non-paiement fĂ©ministe des dettes, publiques comme privĂ©es.






Source: Mars-infos.org