Juillet 1, 2021
Par Paris Luttes
222 visites


4 sites stratégiques dans la chaîne du BTP francilien ont été occupés simultanément le 29 juin, première journée d’action de la semaine contre le Grand Paris Express des Soulèvements de la terre et d’Extinction Rebellion.

À l’appel des Soulèvements de la Terre, nous étions plusieurs centaines à converger vers le Nord de Paris ce 29 juin. Après les manifestations de Besançon, de Rennes, de Haute-Loire et de Loire-Atlantique qui nous avaient ancré·es les pieds dans la terre, ce 5e acte co-organisé avec Extinction Rebellion France supposait de mettre les deux mains dans le béton.

Nous sommes donc venu·es des quatre coins de la France pour s’attaquer aux sites de production primaire du BTP parisien, en donnant un sens nouveau au slogan « stop à la bétonisation » que l’on voit fleurir sur les terres menacées, au Vaîtes comme en Haute-Loire.




Source: Paris-luttes.info