Avril 25, 2016
Par CNT
26 visites


Notre syndicat a décidé d’aider nos syndiqués, qui le souhaitent, à envoyer leurs enfants en séjours de vacances collectives. Pour cela nous nous sommes rapprochés de l’organisme « Les 400 coups », qui nous a semblé développer les valeurs d’autonomie que nous-mêmes tentons, chaque jour, de promouvoir.

Mais, en ce domaine, que veut dire aider ?

Nous avons débattu et conclu, qu’aider ne pouvait se concevoir que comme un accès gratuit à ces séjours. Comme nous le revendiquons pour la culture, les activités sportives ou de loisirs, nous considérons en effet que ce qui peut paraître, en ces temps d’appauvrissement général de la classe ouvrière comme subsidiaire, est au contraire un élément fondamental de la reconstruction d’une conscience collective de classe.

Le syndicat s’est donc engagé à couvrir les frais qui resteraient à charge après que les familles aient fait les démarches nécessaires auprès de l’ensemble des organismes financeurs.

L’aventure commence.

4 de nos adhérents se sont dit intéressés, et leurs pré-ados ont choisi le séjour d’escalade du mois de juillet prochain, soit 5 séjours de 15 jours à 450 €, auxquels doivent s’ajouter quelques compléments de trousseau (camps de tentes) pour les familles les plus démunies et les frais de transport aller-retour jusqu’au lieu de séjour.

Un budget global d’environ 2 500 €, a été établi, et pour trouver ces fonds, le syndicat a décidé de faire appel à votre soutien.

Si vous souhaitez participer à cette démarche vous pouvez :

  • 1. Répondre à notre sollicitation sous forme de dons (à faire directement sur le site du syndicat ou par chèque à l’ordre du syndicat CNT SUBRP TPBAM)
  • 2. Assister à nos journées de soutien, des 18 juin et 3 juillet (plus d’informations à venir)

Un projet légitime

Nous espérons pouvoir renouveler et développer cette expérience pour de prochains séjours et nous donner les moyens d’aider aussi nos camarades étrangers, séparés de leurs enfants (comme ceux habitant dans leurs pays d’origine), afin que chaque adhérent puisse se dire que quelque soit la situation, notre syndicat apporte le même soin et la même attention au développement de nos enfants.

JPEG - 633.5 ko




Source: