Décembre 19, 2020
Par Sans Nom
371 visites


Vendredi 18 décembre 2020, les porte-parole des pouvoirs locaux, journaflics à La Provence, ont tenu à nous donner quelques nouvelles de l’immense relais TDF du massif de l’Étoile, situé au nord de Marseille. Qui peut en effet oublier que la nuit du 30 novembre au 1er décembre dernier, un sabotage incendiaire sur ses câbles avait privé près de 3,5 millions de personnes de télévision, radio et de réseau mobile ? Le feu avait alors rendu hors d’usage les antennes implantées sur le pylône de 150 mètres de hauteur, mais aussi les équipements de la salle TNT par l’intermédiaire des feeders, ces gros câbles qui transmettent le signal à l’antenne.

Dans ce reportage, donc, un certain Patrick Bargas, directeur régional sud-est de l’entreprise, tient à nous expliquer que près d’une quarantaine de relais TDF ont été sabotés depuis juin 2017, mais aussi que TDF est en train d’investir 18 millions d’euros pour sécuriser ses sites, «en collaboration étroite avec l’État». De plus, si il peut se vanter d’avoir à présent rétabli la couverture de Toulon à Montpellier en passant par Marseille et Digne-les-Bains grâce à une installation provisoire, non seulement la plus faible puissance du signal émis fait que tout le monde n’y a pas encore accès, précisant aussi qu’il faudra environ un an pour remettre en état Marseille-Étoile.




Source: Sansnom.noblogs.org