Octobre 31, 2021
Par Marseille Infos Autonomes
226 visites


La ZAD de Mazaugues, c’est l’aboutissement de dix ans de lutte contre un projet de carriĂšre de calcaire sur une ancienne mine de bauxite. Ce projet est dangereux pour plusieurs raisons. D’une part, il reprĂ©sente un risque sĂ©rieux d’effondrement gĂ©nĂ©ralisĂ© de la mine, qui mettrait en pĂ©ril la masse d’eau stratĂ©gique sous-jacente alimentant 800 000 personnes en eau potable. D’autre part, il est rĂ©alisĂ© Ă  proximitĂ© d’un dĂ©pĂŽt d’explosif classĂ© Seveso 2. En outre, une grande partie de cette petite commune du Var est classĂ©e site Natura 2000, et la prĂ©sence de plusieurs espĂšces protĂ©gĂ©es a Ă©tĂ© constatĂ©e sur le site, comme le lĂ©zard ocellĂ© et plusieurs espĂšces rares de chauves-souris.

L’étĂ© dernier, alors que tous les recours contre le projet ont Ă©chouĂ©, des personnes entreprennent d’occuper la mine pour stopper les travaux. La ZAD de Mazaugues, premiĂšre ZAD souterraine, est crĂ©Ă©e. Et cela fonctionne ! En juillet, toutes les machines sont Ă©vacuĂ©es du site. L’entreprise Provence Granulat reconnaĂźt le risque l’effondrement et la prĂ©sence des mines, ce qu’elle niait auparavant.

Aujourd’hui, mĂȘme si le projet est en pause, les militant.es restent vigilant.es. En effet, il n’est pas rare que des projet industriels de cette nature se relancent aprĂšs un certain temps, une fois que les mobilisations se font plus rares et que les Ă©nergies militantes se sont dissipĂ©es. Endormir l’opposition avant de relancer la machine est une stratĂ©gie courante. Plusieurs hypothĂšses peuvent expliquer une mise en pause aussi longue du projet : l’attente d’une ordonnance d’évacuation, la recherche de l’intĂ©gralitĂ© des entrĂ©es de la mine pour les boucher, ou encore l’attente de la fin de l’enquĂȘte en cours de l’Office français de la biodiversitĂ©, pour n’en citer que quelques-unes.

Les « humain.es de la mine Â» ont besoin d’aide pour organiser et prĂ©parer la suite de la lutte ! Parce que les travaux peuvent recommencer d’un jour Ă  l’autre, il est nĂ©cessaire de prĂ©parer des bases arriĂšres et de continuer Ă  faire de la veille sur le projet. N’hĂ©sitez pas Ă  venir Ă  leur rencontre pour dĂ©couvrir leur lutte ! Vous pouvez aussi vous tenir informĂ©.e sur :

Sources :




Source: Mars-infos.org