Novembre 27, 2021
Par Union Syndicale Solidaires
173 visites


Les manifestations et les grĂšves se multiplient en cette fin de mois de Novembre et semblent vouloir se prolonger au-delĂ , mĂȘme si les fĂȘtes de fin d’annĂ©e et la campagne Ă©lectorale pour la prĂ©sidentielle constituent des freins importants pour l’éclosion d’un mouvement social d’ampleur. Mais peut ĂȘtre pas cette fois-ci si l’on en juge par le calendrier des luttes.

Outre le fait que le 25 novembre l’intersyndicale de l’ONF (Office national des forĂȘts) appelait Ă  une manifestation Ă  Paris pour la prĂ©servation des forĂȘts et le maintien du service public, les appels se multiplient dans d’autres domaines. Le 27 novembre, une manifestation contre les licenciements s’élancera du ministĂšre des finances pour se diriger vers le ministĂšre du Travail. Puis en Auvergne Nivarnais, les cheminots seront en grĂšve Ă  partir du 29 novembre pour la sauvegarde du service public ferroviaire, avec un rassemblement devant la gare de Clermont-Ferrand ce jour lĂ  Ă  10h 30. Le 2 dĂ©cembre les retraitĂ©s se dĂ©placeront Ă  Paris pour manifester pour la revalorisation de leur pensions de retraite, contre la baisse de leur pouvoir d’achat, ainsi que pour le maintien des services publics de proximitĂ©. Et enfin le 4 dĂ©cembre, les associations de chĂŽmeurs appellent Ă  manifester contre le chĂŽmage et la prĂ©caritĂ©, Ă©galement Ă  Paris. De mĂȘme, toujours le 4 dĂ©cembre, les personnels des hĂŽpitaux, mais aussi du secteur social et mĂ©dico-social, seront en grĂšve et en manifestation sur l’ensemble du territoire pour protester contre le projet de loi de financement de la sĂ©curitĂ© sociale qu’ils estiment largement insuffisant au regard des besoins rĂ©els et de la situation d’abandon dans laquelle le secteur de la santĂ© se trouve.

Ce n’est qu’un dĂ©but…

Comme le gouvernement et le patronat restent sourds Ă  toutes les revendications, il n’y a aucune raison pour que les initiatives ne s’enchainent pas par la suite. Solidaires Allier reste donc mobilisĂ© et disponible afin de contribuer Ă  donner des perspectives de luttes en Ă©largissant la mobilisation si nĂ©cessaire afin de dĂ©boucher sur un mouvement social capable de mettre fin aux contre-rĂ©formes et obtenir des avancĂ©es concrĂštes.

À Montluçon, il ne faudra pas oublier non plus le rassemblement Place Jean Dormoy, devant l’église St Paul, le Dimanche 28 novembre Ă  11h00 pour la rĂ©gularisation de la famille Sargsyan,un combat que Solidaires Allier porte avec d’autres associations et largement relayĂ© ici mĂȘme (voir plus bas).

Article publié le 28 novembre 2021




Source: Solidaires.org