Mars 20, 2020
Par La Rotative (Tours)
33 visites


Dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus Covid 19, les autorités ont mis en place un certain nombre de règles afin de protéger la population. La Poste communique nationalement et institutionnellement sur sa stricte application des règles édictées et la mise en place des moyens pour y répondre. La réalité est toute autre. Nos collègues nous interpellent en nombre sur les mauvaises conditions de mise en place.

Malgré les interventions de notre organisation et nos élus en CHSCT auprès de nos directions régionales, La Poste reste sourde à nos alertes sur la mise en danger des personnels et de la population :

  • La charge de travail conséquente aux absences légitimes des collègues est répartie sans discernement sur ceux qui reste, les procédures de protection mises en place alourdissent encore cette charge, les organisations de travail ne sont que peu adaptées, la fatigue et l’angoisse des Postiers s’installent.
  • L’accès à des points d’eau et la possibilité de se laver les mains dans de bonnes conditions sans risque de contamination ne sont pas mis en place et ne sont pas organisés.
  • Les gels hydro-alcoolique, lingettes, gants et autres outils « barrières » ne sont pas, ou en nombre très insuffisants, mis à disposition dans les services.
  • Les outils de « distanciation » sont insuffisants.
  • Les moyens de respecter les règles générales d’hygiène, exacerbées par cette crise, ne sont pas mis en place : saleté des locaux, des toilettes, essuie-mains en tissus sales, portes, boutons, clavier et outils professionnels ne sont pas nettoyés malgré la fréquentation des lieux de travail qui reste élevée…

Notre organisation a alerté Mme la Préfète dès lundi midi de la légèreté d’application sur le terrain des règles qui incombent à l’employeur La Poste. Dans le même temps, les forces de l’ordre font évacuer l’entreprise Armatis à Tauxigny pour insuffisance de mesures de protection [1]. Y aurait-il deux poids, deux mesures sur la prise en compte par les autorités de la mise en danger des salariés dans le cadre du travail à La Poste ?

Nous continuons de discuter avec nos directions pour qu’elles prennent enfin la mesure du risque vitale qu’elles font prendre aux Postières, Postiers, leurs familles et la population dans son ensemble.




Source: Larotative.info