Février 17, 2021
Par ZAD Du Carnet
365 visites


Une ordonnance a été émise par le tribunal de Saint-Nazaire le 12 février 2021 ordonnant l’expulsion de la route départementale D177.

L’ordonnance d’expulsion est justifiée par le fait que l’on bloque le passage des riverains

L’argument principal sur lequel repose cette ordonnance est que « par l’occupation illégale qui en est faite, la route départementale 177 est rendue impropre à son usage de desserte (hameaux situés à proximité immédiate, liaison entre les communes de Frossay et Paimboeuf, deux circuits de ramassage scolaire : car n°74 pour l’école publique de Saint-Viaud et car n°73 pour le collège de Paimboeuf) et présente un risque avéré tant pour la sécurité des riverains et des usagers ».

C’est faux !

Nous bloquons un accès qui était déjà bloqué par un portail. Nous n’entravons pas le passage des riverains ou des cars scolaires.

Nous occupons la portion de la RD177 qui est indiquée sur ce plan. Cette portion est en amont du portail du Grand Port de Nantes Saint-Nazaire qui bloquait déjà l’accès à l’île du Carnet.

Nous n’avons jamais bloqué l’intersection précédente. Quelques chicanes ont été installées sur la portion précédente afin d’éviter l’arrivée de véhicules à toute vitesse, mais elles ne bloquent en aucun cas le passage. Les riverains ont et continuent d’emprunter cette route quotidiennement.

Les cars de ramassage scolaire également ont toujours et continuent d’emprunter cette route quotidiennement. Un jour, une chicane a été agrandie, rendant plus difficile le passage d’un car de ramassage. Le passage a été rétabli dans les 15 minutes suivantes.

Notre objectif est de préserver le site du Carnet. Pour ce faire, nous bloquons l’entrée de l’île, mais nous n’avons pas besoin de bloquer le croisement complet. Nous n’entravons donc aucunement le passage pour les riverains et les cars scolaires. L’argument sur lequel repose cette ordonnance est totalement fallacieux.





Source: Zadducarnet.org