Le 22 octobre 1921, nait à Sète Georges Brassens, militant anarchiste, poète et chanteur-compositeur. Irrespectueux devant l’éternel pour sa verve de mauvaise réputation, il est victime d’un cancer et meurt à Sète le 29 octobre 1981.

A l’âge de 18 ans, il se fixe à Paris, et travaille en usine. Durant la guerre, il est envoyé au S.T.O.(Service de Travail Obligatoire) en Allemagne. Après la libération, il milite à la « Fédération Anarchiste » et devient le gérant de leur librairie. Ses recueils de poésie ainsi que plusieurs romans sont publiés. En 1952, ce grand poète non-conformiste débute dans la chanson. Il enregistre ses premier disques et le succès est au rendez-vous.

Il ne tarde pas à s’imposer sur le devant de la scène (tout en restant en retrait du vedettariat). Son oeuvre poétique est très importante. Ses chansons comme « La mauvaise réputation », « La non-demande en mariage » ou encore « Les copains d’abord », ont fait le tour du monde.

Il soutient de nombreuses fois les anars en donnant des galas au bénéfice de la Fédération Anarchiste. On garde de lui l’image bonhomme d’un poète amoureux de la vie, avec sa pipe et sa guitare. Victime d’un cancer, il meurt à Sète le 29 octobre 1981.

Georges Brassens déclarait : « Je suis anarchiste au point de toujours traverser dans les clous afin de n’avoir pas à discuter avec la maréchaussée. »

« Mort aux vaches, mort aux lois, vive l’Anarchie »

Publiez !

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info


Article publié le 22 Oct 2019 sur Rebellyon.info