Novembre 3, 2016
Par Mille Babords
96 visites


Un groupe de demandeurs d’asile afghans a décidé de manifester devant l’OFII de Marseille jeudi (demain) à midi pour demander l’accès au logement au CADA auquel ils ont droit en tant que demandeurs d’asile, mais dont ils sont privés depuis plusieurs mois (plus d’une année pour certains).

“Nous demandons l’application de nos droits en tant que demandeurs d’asile en France. Nous n’avons pas de logement (alors que certains d’entre nous sont là depuis au moins un an). L’Etat français doit nous considérer comme n’importe quel autre réfugié et nous donner tout ce à quoi nous avons droit.

Le groupe des demandeurs d’asile afghans de Marseille “

Leurs revendications de droit au logement sont soutenues par le collectif El Manba/Soutien Migrant.e.s 13, dans la foulée des actions collectives menées récemment en faveur du logement des personnes migrantes abandonnées à la rue à la veille de la trêve hivernale (demandeurs d’asile, mineurs isolés étrangers, sans-papiers).

Le collectif dénonce les manquements de l’Etat et des institutions en matière de logement, y compris quand il s’agit de mineurs isolés étrangers, et alors que le rythme des expulsions des lieux occupés d’habitation s’accélère à Marseille (menées manu militari et hors de tout cadre légal).

Il dénonce également le discours mensonger du gouvernement sur une prétendue politique d’accueil des exilés, servi en vernis à l’expulsion du campement de Calais, alors qu’elle ne trouve aucune application dans la réalité et que les droits élémentaires des migrants sont de plus en plus gravement atteints.




Source: