AZERBAIDJAN
Azal Ashirov a été condamné à 2 ans de prison le 31 juillet. Trois autres objecteurs, précédemment condamnés, ont présenté un recours auprès de la Cour européenne des droits de l’homme du Conseil de l’Europe. En 2001, lors de son accession au Conseil de l’Europe. l’Azerbaïdjan a promis qu’il adopterait une loi instaurant un service de remplacement au service militaire pour les objecteurs. Depuis rien n’a été fait ! La requête des objecteurs a été jugée recevable et le gouvernement de l’Azerbaïdjan sommé de tenir ses engagements.
wri-irg. org

CHYPRE (NORD)

Le projet de loi reconnaissant le droit à l’objection de conscience est toujours en préparation. Sa rédaction pose des problèmes constitutionnels. Dans l’attente les objecteurs poursuivis ne sont pas inquiétés.
ebco-beoc. org

COLOMBIE
Une loi reconnaît le droit à l’objection mais aucun service alternatif n’a été instauré si bien que les objecteurs ne peuvent être dégagés de leurs obligations de servir.
ebco-beoc org

COREE DU SUD
Le gouvernement a gracié quelques 2 000 objecteurs.qui avaient été condamnés (pour la plupart à 18 mois de prison). Cela leur permettra de retrouver une place normale sur le marché du travail (casier judiciaire vierge) et, selon les autorités, un meilleur retour à la société. Parallèlement un statut a été promulgué et un service de remplacement instauré. Cependant sa durée est de 36 mois (record du monde ! ) et les objecteurs doivent l’effectuer dans un centre pénitentiaire !
ebco-beoc.org

GRECE
Au printemps la durée du service civil avait été ramenée de 15 à 12 mois (pour un service militaire de 9 mois). Mais à la fin de l’année le nouveau gouvernement de droite est revenu sur cette décision et a rétabli la durée à 15 mois.
ebco-b eoc. org

ISRAEL

Roman Levin , déserteur, a été libéré après 82 jours de prison.
wri-irg. org

SUISSE

Une restriction des affectations ouvertes aux objecteurs vise à diminuer l’attractivité du service civil pour les appelés. Le succès remporté par les Verts aux dernières élections laisse espérer une amélioration de la situation.
ebco-beoc.org

TURQUIE
Nos amis de l’Association des objecteurs de conscience sont poursuivis pour incitation à ne pas effectuer le service militaire.
Une nouvelle loi réprime toute critique de l’armée : toute personne la critiquant peut être poursuivie en tant que terroriste.
Dans le cadre de la révision périodique du respect des droits de l’homme dans les pays membres la Commission de l’ONU va s’intéresser à la Turquie durant sa session de janvier.
ebco-beoc. org


Article publié le 24 Jan 2020 sur Monde-libertaire.fr