Deux des trois personnes qui ont été arrêtées autour de l’histoire de l’expulsion du Manba 3 (une du jour même et une le lendemain) seront relâchées ce soir [14 avril] sous contrôle judiciaire et avec une convocation pour un procès ultérieur, au moins pour ’dégradation de lieu cultuel’.
Mise à jour 15 avril à 10h30 : Les trois personnes arrêtées sont bien sorties hier soir du tribunal après passage devant le procureur. Toute notre solidarité !