Trump remet une couche, il a traité sur twiter de “pays de merde” les pays africains et Haïti. D’une même voix, dans un langage d’une rare dureté, les 54 ambassadeurs du groupe africain à l’ONU ont exigé une “rétractation” au président américain, condamnant des “remarques scandaleuses, racistes et xénophobes”. Ils se sont dit préoccupés par la tendance “grandissante” de l’administration Trump “à dénigrer le continent, et les gens de couleur”.

Par Monde Libertaire,
Source: http://monde-libertaire.fr/?article=Dernieres_nouvelles_de_Lord_Ducon