Depuis Notre-Dame-des-Landes nous irons faire barrage au G7 de Biarritz

Du 24 au 26 août, Macron entend organiser la sauterie annuelle des septs grands de ce monde à Biarritz, au Pays basque nord. L’occasion pour lui de clôturer dans la luxure une année d’intense contestation, et de repartir du bon pied pour le reste de son quinquenat. Mais c’est sans compter les habitants de ce territoire récalcitrant. Car ceux-ci lui promettent tout l’inverse, préparant depuis un an une réponse à la hauteur de l’événement : contre sommet dans le centre-ville d’Hendaye-Irun du 19 au 23, puis manifestations, actions directes et blocages durant le week-end du sommet. Ils ont été rejoint dans ce désir contestataire par différents mouvements et organisations françaises. Parmi lesquels la zad, que des brigades du Pays basque fréquentent depuis de nombreuses années. Ce G7 sera donc pour nous l’occasion d’un retour de solidarité : nous avons délocalisé à Hendayela troisième semaine intergalaktique et nous tenterons comme tant d’autres de perturber le bon déroulement du sommet. Pour se préparer dans le peu de temps qu’il nous reste à cette mobilisation, s’organiser sur la meilleure façon de s’y rendre, se répartir les tâches pour faire vivre le camp (cantine, logistique, etc.), s’impliquer dans la semaine intergalaktique et les actions du week-end, nous vous proposons deux rendez-vous préparatoires :

– Le dimanche 28 Juillet à midi à l’Ambazada (Notre Dame des Landes), réunion pour se répartir sur différentes tâches qui feront vivre le camp du contre sommet et la semaine intergalaktique, et pour réfléchir à comment s’y rendre. La réunion sera suivie d’un atelier juridique, de conseils en manif et de partage d’informations sur les mobilisations déjà prévues contre le G7. Ce sera aussi l’occasion de discuter des différentes actions possible là-bas : marche du samedi matin et/ou acte 41 des gilets jaunes l’après midi à Bayonne, sur quel point de blocage se concentrer le dimanche. D’autres actions à rejoindre avant le samedi ?

– Du 10 au 15 Août un chantier de construction d’une cabane en kit (à l’Ambazada). Dans la lignée du gourbil VIII qui fut transporté jusqu’à Marseille pour renforcer le combat des habitants de la Plaine contre la restructuration de leur place, cette petite Ambazada (l’Ambazadatxoa) traversera la France pour venir renforcer le contre sommet et les blocages du G7 de Biarritz. Ces cinq jours de chantiers et de vie commune, bien au delà d’une simple édification de charpente, seront l’occasion de partager des films et documents sur le Pays basque, de se projetter ensemble dans ce que nous souhaitons faire là-bas, écrire des chants de voyage et de blocage, pour que ce déplacement à Biarritz soit chargé de toute l’épaisseur des vies et des combats que nous menons ici. Pour des soucis logistique si vous êtes intéressé nous vous demandons de bien vouloir vous inscrire pour ce chantier en envoyant un mail à : [email protected]


Article publié le 21 Juil 2019 sur Nantes.indymedia.org