Depuis la fin du confinement, la pollution repart en flĂšche, alors que la chaleur frĂŽle les records en SibĂ©rie, et que la catastrophe Ă©cologique continue. Plus de 150 collectifs, organisations, syndicats, groupes de gilets jaunes et de la jeunesse climatique, zads et territoires en lutte ont rejoint l’appel Ă  agir le 17 juin contre la rĂ©intoxication du monde.

La dynamique du 17 juin se veut absolument complĂ©mentaire de ce qui se passera le 16 juin sur le front de la solidaritĂ© avec les soignant.e.s ainsi que des manifestations en cours contre les violences policiĂšres et le racisme systĂ©mique. Il n’y aura pas de dĂ©sintoxication du monde possible sans justice sociale ! Nos combats doivent se poursuivre sur ces diffĂ©rents fronts.

Pour le 17 juin sont dĂ©jĂ  annoncĂ©s une sĂ©rie d’actions, blocages, rassemblements, vĂ©lorutions, occupations de terres ou de bĂątiments aux quatre coins du pays et au-delĂ . Elles auront lieu sur des forĂȘts, terres cultivables, parcs, friches urbaines rĂ©ensauvagĂ©es ou zones humides menacĂ©es. Elles cibleront des usines de pesticides ou des unitĂ©s d’élevage intensif, des aĂ©roports, des plates-formes Amazon, des projets de construction routiĂšre, de centre commerciaux ou de numĂ©risation accrue de nos existences


Nous dĂ©sirons que le 17 juin soit, aprĂšs le confinement, la premiĂšre Ă©tape d’un nouveau cycle d’action en vue de faire chuter drastiquement la nocivitĂ© globale des activitĂ©s du capitolacĂšne sur le vivant ! Il est maintenant avĂ©rĂ© qu’aucune crise, aussi grave soit-elle, ne fera dĂ©vier ce gouvernement et les lobbys agro-industriels, aĂ©ronautiques, chimiques ou nuclĂ©aires qui guident ses politiques du nihilisme absolu de leur obsession Ă©conomique.

A nous d’agir et d’y mettre fin !

A Angers, rendez-vous au kiosque du Mail Ă  partir de 18 heures 30.


Article publié le 16 Juin 2020 sur Basse-chaine.info