Mai 16, 2021
Par Marseille Infos Autonomes
333 visites


Depuis maintenant deux mois nous avons fait du Théâtre de La Criée un lieu de lutte, d’organisation, de réflexion, de vie commune. Ce mouvement est à un moment charnière : le 19 mai, les directions comptent rouvrir leurs théâtres. Certaines d’entre elles s’organisent déjà pour expulser les occupant.e.s, comme à Rennes ou à Tours.

Le 22 mai, une manifestation contre la réforme de l’assurance chômage est appelée nationalement. Nous avons besoin de forces, d’énergies, et d’idées nouvelles pour la préparer et en faire une fête déterminée à faire plier le gouvernement.

Il n’aura échappé à personne que le 1er Mai à Marseille nous avons pris le plateau et ainsi bloqué la programmation du mois de mai.

Nous avons donc désormais deux espaces à disposition : une grande salle équipée d’environ 700 sièges et un hall, non moins grand.

CECI EST DONC UN APPEL

Pour un mois de mai dense, intense, et tout feu tout flamme, venez organiser moult choses : cantines, projections, conférences, ateliers, partages de savoirs, concerts, jam, lectures, etc.

En vue du 22 mai, pour un cortège déter et bigarré venez écrire des tracts, faire des mega banderoles stylées, inventer des slogans chanmés, proposer des actions énervées.

Pour le bien-être de toustes et pour faciliter l’organisation de tous ces joyeux moments de lutte possible sans en faire peser la charge sur les occupant.e.s régulièr.e.s qui tiennent le lieu depuis deux mois, un protocole a été imaginé et une charte de vie commune a été écrite. Récemment, quelques situations désagréables ont eu lieu. Pour éviter qu’elles ne se reproduisent, il est indispensable de prendre connaissance du protocole et de la charte avant toute proposition :

Pour que la criée occupée devienne la base d’organisation contre cette infâme réforme de l’assurance chômage et contre les politiques liberticides de l’État,

RABOULEZ !




Source: Mars-infos.org