Novembre 26, 2021
Par Campagne BDS France
189 visites



image_pdfimage_print

Par le Comité national palestinien BDS (BNC), le 23 novembre 2021

Omar Barghouti, cofondateur du BDS, explique pourquoi le moment de l’Afrique du Sud palestinien approche et comment votre soutien peut nous y conduire.

En 1994, j’ai rejoint des centaines de millions de personnes pour célébrer la fin de l’apartheid en Afrique du Sud. Ceux d’entre nous qui ont participé, même modestement, dans le mouvement mondial de boycott ont ensuite regardé en larmes Nelson Mandela devenir le président d’une Afrique du Sud libre. Nous étions fiers de faire partie de cette histoire glorieuse.

Aujourd’hui, 27 ans plus tard, un mouvement de solidarité mondial tout aussi dynamique nourrit notre espoir de démanteler le régime d’apartheid, de colonialisme et d’occupation militaire d’Israël afin de jouir de la liberté, de la justice et de l’égalité. Le mouvement BDS que j’ai aidé à fonder en 2005 s’est avéré être la forme la plus efficace de solidarité internationale avec notre lutte de libération.

Aidez-nous à accroître davantage le pouvoir de notre base pour y parvenir. Faites un don maintenant.

Des sanctions internationales légales et ciblées contre l’apartheid d’Israël, semblables à celles qui ont été imposées à l’Afrique du Sud de l’apartheid, sont nécessaires. Cela peut commencer par interdire le commerce de matériel militaire, de logiciels espions et de sécurité avec Israël et ses entreprises et institutions complices. Tout cela nécessite de faire accroître le pouvoir de notre base afin de faire pression sur les parlements et les gouvernements pour qu’ils soutiennent, comme élément clé, une enquête de l’ONU sur l’apartheid israélien contre le peuple palestinien autochtone. Avec Human Rights Watch et B’Tselem confirmant ce que les experts palestiniens des droits de l’Homme disent depuis des décennies, à savoir qu’Israël est un État d’apartheid, cette tâche devrait être plus facile aujourd’hui qu’elle ne l’a jamais été.

Des mouvements massifs pour la justice sociale, raciale et climatique, ainsi que des syndicats et des partis politiques progressistes, représentant ensemble des dizaines de millions de personnes dans le monde, reconnaissent désormais qu’Israël doit être tenu responsable selon les mêmes normes du droit international que tout autre État commettant des crimes similaires contre l’humanité.

Aidez-nous à mettre fin à l’exceptionnalisme d’Israël en faisant un don au mouvement BDS. 

L’Afrique du Sud, la Namibie et des centaines d’autres dirigeants du grand Sud demandent une enquête de l’ONU sur l’apartheid israélien. En octobre, la conférence du parti travailliste britannique a massivement condamné l’apartheid israélien et a approuvé un embargo militaire, tout en défendant les droits des réfugiés palestiniens. Les membres progressistes du Congrès américain ont brisé le tabou et ont condamné l’apartheid israélien, en approuvant la restriction du financement militaire.

Notre moment de l’Afrique du Sud approche. Cela arrivera quand le pouvoir du peuple atteindra une masse critique, un point de basculement où les élus seront obligés – pour des raisons politiques, et pas seulement morales – d’approuver des sanctions ciblées contre Israël, pour être du bon côté de cette histoire glorieuse.

Votre soutien peut nous permettre d’y arriver. Faites un don maintenant.

En solidarité,

Omar Barghouti.

Cofondateur du mouvement BDS, corécipiendaire du prix Gandhi pour la paix de 2017. 

Source : BDS movement

Previous post

Puma « Pire. Cadeau. De tous. » Pour le Black Friday et le Cyber Monday, ne mettez pas l’apartheid israélien dans votre panier !




Source: Bdsfrance.org