Mars 3, 2020
Par Rebellyon
128 visites


L’hôpital du Vinatier, propriétaire de l’ancien centre médico-psychologique de Caluire, occupé depuis le 9 décembre 2019, demande l’expulsion de ses habitants-demandeurs d’asile !

Rassemblement en soutien au Duracuire : vendredi 6 mars devant le TGI de Lyon à 9h.

Suite aux expulsions répétées (dont celle de l’amphi Z, le 11 septembre 2019) plusieurs personnes se retrouvent à la rue sans solution de logement proposée. En conséquence plusieurs lieux vacants ont été occupés : le quai Arloing, Lafayette, le Duracuire (ancien centre médico-psychologique du Vinatier à Caluire).

Les locaux du Duracuire sont actuellement occupés par une cinquantaine de personnes demandeurs et demandeuses d’asile d’origines diverses. Ces habitants sont de jeunes adultes, des familles avec enfants scolarisés, des femmes enceintes et des mineurs isolés.

Depuis des années dans l’agglomération lyonnaises, des enseignants et des parents sont contraints de faire dormir les enfants à l’école, des collectifs solidaires ouvrent des lieux inutilisés pour mettre à l’abri celles et ceux qui n’ont pas de toit.

La Métropole et la Préfecture continuent d’expulser des personnes vulnérables. Le résultat de cette politique inhumaine : mise à la rue des personnes , exposées au froid, au manque d’eau, aux maladies et condamnées à vivre dans l’angoisse permanente du lendemain. Tout ceci au détriment de leur droit inconditionnel au logement.

Nous appelons a un rassemblement lors de l’audience le vendredi 6 mars au TGI de Lyon à 9 heures, 67 rue Servient.

Soyons nombreux et nombreuses !

Plus personne à la rue ! La rue tue !

Collectif de soutien au Duracuire

Contact : [email protected]




Source: Rebellyon.info