Mars 1, 2018
Par Alternative Libertaire (AL)
212 visites


La morosité syndicale prégnante en Belgique après plusieurs années de défaites sociales a été secouée cet hiver. Les bonnes nouvelles sont venues du précariat atomisé et contrôlé par les algorithmes : les livreuses et livreurs de Deliveroo. Les camarades du Collectif des coursières et coursiers ont mené un mouvement remarquable à plusieurs points de vue. L’étincelle qui a mis le feu à la plaine, c’est un coup de force de Deliveroo. La société a annoncé l’abandon du paiement horaire au profit du paiement à la (…)


AL de mars est en vente !

/
,




Source: