Novembre 5, 2020
Par Expansive
277 views


La décision de la Cour d’appel d’Angers vient de tomber et elle est heureusement globalement favorable ! Elle ratifie ainsi les deux décisions déjà rendues par des magistrats de Cour d’appel, empêchant que Vincenzo Vecchi soit remis à l’Italie.

Cela signifie que les juges français refusent que le Mandat d’Arrêt Européen serve à condamner à une peine injuste un simple manifestant.

Après seize mois de combat et de procédure, le Comité de Soutien et tous les amis de Vincenzo s’en réjouissent… Néanmoins, la Cour demande à l’Italie, pour le 30 novembre, un supplément d’information (Vincenzo serait encore passible d’un reliquat de peine susceptible d’être aménagée en France).

Nous espérons bien sûr que la justice va rester sur cette juste et sage décision…

Comité de Soutien à Rochefort-en-Terre




Source: Expansive.info