par PAT DE BOTUL le 4 avril 2016

Dégâts collatéraux

Trois salariés des Fonderies du Nord (Hazebrouck) ayant fait grève le 31 mars contre la loi El Khomri ont reçu une convocation à un entretien préalable à licenciement éventuel pour faute grave. Or, ces derniers peuvent prouver qu’ils avait déposé auprès de la direction leur intention d’y participer, alors que celle-ci le nie.

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …