Avril 29, 2020
Par Indymedia Nantes
161 visites


Plus précisément :

Les rassemblements seront interdits pour longtemps : « de façon générale, il nous faut éviter les rassemblements. Ils seront limités à 10 personnes sur la voie publique et dans les lieux privés ». Les plages resteront fermées encore au moins jusqu’à la mi-juin. Le gouvernement interdit donc les manifestations, les fêtes, les promenades à la mer, même seul.

Par contre, le fait d’aller travailler, de prendre les transports bondés, de faire les magasins ou d’aller en cours, lui, sera autorisé. Le virus serait-il dangereux seulement entre amis ou dans un cortège, mais pas entre collègues ou dans les transports ? Le gouvernement se moque de nous. Les plaisirs gratuits seraient interdits, les initiatives qui contestent le pouvoir aussi. Mais pas le reste ?

Le port du masque sera obligatoire. Le Premier Ministre a parlé d’une obligation « dans les transports publics », mais on se doute que dès qu’il y aura assez de stock, tout le monde devra porter un masque. Dans les rues de Cannes, des caméras ont même été mises en place pour repérer les personnes non masquées.

Incroyable retournement : il y a quelques semaines, la police pouvait nous arrêter pour « port du masque », demain elle nous arrêtera pour absence de masque !

Déconfinement sous conditions : « Je le dis aux Français : si les indicateurs ne sont pas au rendez-vous, nous ne déconfinerons pas le 11 mai, ou nous le ferons plus strictement. »

C’est une déclaration à retenir, le gouvernement se réserve le droit de changer d’avis selon les situations, de repousser la date du déconfinement, voire organiser un second confinement après le 11 mai. Il navigue à vue.




Source: Nantes.indymedia.org