[unable to retrieve full-text content]Kenza Sefrioui est journaliste et critique littéraire. Elle a consacré sa thèse de doctorat en littérature comparée à la revue Souffles – thèse qu’elle a récemment publié aux éditions du Sirocco sous le titre La revue Souffles, 1966-1973. Espoirs de révolution culturelle au Maroc.


Article publié le 12 Fév 2020 sur Contretemps.eu