Ce bataillon regroupe des militants communistes, anarchistes et antifascistes venus de Turquie, d’Europe et d’ailleurs pour défendre la révolution du Rojava en se positionnant comme une force indépendante aux côtés des YPG – Unité de Protection du Peuple/YPJ – Unité de Protection des Femmes [1]/QSD – Forces Démocratiques Syriennes [2].

Une campagne politique de soutien, notamment financier, est organisée en Belgique, en France et en Suisse. Plus d’infos ici : http://www.rojava.xyz et des éléments sur la géographie et les organisations au Kurdistan ici : http://www.secoursrouge.org/Notes-sur-le-Kurdistan




Source: